Choisissez votre langue

Search

Renseignements

Aucune correspondance

Services

Aucune correspondance

Secteurs d’activité

Aucune correspondance

Personnes

Aucune correspondance

Renseignements

Aucune correspondance

Services

Aucune correspondance

Personnes

Aucune correspondance

Secteurs d’activité

Aucune correspondance

Comment Repérer L’écoblanchiment Et Trouver Un Partenaire Qui Vous Convient

Finance durable novembre 27, 2020
Finance durable novembre 27, 2020

 

Ce n’est un secret pour personne que l’investissement responsable (IR) au Canada – et à l’échelle mondiale – a connu une croissance exponentielle en peu de temps, car un plus grand nombre d’investisseurs institutionnels reconnaissent cette occasion, tant sur le plan de l’amélioration sociétale que du rendement à long terme. Par exemple, dans un sondage récent, les deux tiers des investisseurs institutionnels ont déclaré qu’ils croyaient que l’analyse des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) avait sa place avec l’analyse fondamentale, tandis que 54 % ont affirmé qu’il s’agissait d’une méthode pour découvrir l’alpha1. Or, on comprend également qu’il ne s’agit pas encore d’une pratique standard qui est répandue à l’échelle du pays, ce qui complique la tâche des détenteurs d’actifs dans le contexte actuel.

Plus précisément, l’écoblanchiment – une forme de stratégie de marketing lancée en 1986 qui utilise des valeurs écologiques pour convaincre le public de façon trompeuse – est devenu récemment un phénomène répandu du fait de l’augmentation de la demande pour l’IR et des préoccupations soulevées partout dans le monde, notamment par la communauté des ONG et les investisseurs (institutionnels et particuliers). Par conséquent, d’importantes mises au point réglementaires sont en préparation, notamment en Europe, dans le but de définir clairement ce qui caractérise un fonds d’investissement responsable et dans quelle mesure il correspond aux normes ESG. Par exemple, en décembre 2019, de nouvelles exigences en matière de divulgation des facteurs ESG sont entrées en vigueur pour les gestionnaires d’actifs de l’Union européenne et les fonds d’investissement étiquetés ESG ou durables – dans le cadre du plan d’action sur la finance durable de la Commission européenne. On peut s’attendre à d’autres interventions des autorités en Amérique du Nord, car les investisseurs institutionnels eux-mêmes exigent une plus grande transparence dans leurs efforts pour harmoniser leurs valeurs avec leurs attentes en matière de placement.

Malgré tout, même avec des directives, il est important que les institutions regardent sous la surface et posent les bonnes questions. L’approche d’intégration des facteurs ESG revêt ici une pertinence particulière, car on n’a pas encore défini exactement comment elle s’accomplit, et elle transcende souvent les produits estampillés « IR/ESG », ce qui signifie que la réglementation ne s’appliquerait pas nécessairement. Autrement dit, la façon dont les facteurs ESG sont pris en considération est propre et exclusive à chaque gestionnaire puisqu’il n’existe pas de méthode de référence standard. En tant que fournisseurs de capitaux au sommet de la chaîne de placement, les détenteurs d’actifs à l’échelle mondiale devraient tenir les gestionnaires de placements responsables, en commençant par l’utilisation d’un processus rigoureux pour discerner les techniques ESG et permettre l’IR tout au long du cycle.


EN SAVOIR PLUS sur BMO Gestion mondiale d'actifs :

  • Comment choisir des gestionnaires qui répondent à vos valeurs

  • Une éthique différenciée en matière d’IR L’investissement responsable

  • Une occasion en or de faire des rajustements


Meilleure banque selon le sondage sur la durabilité du Wall Street Journal – En savoir plus ici
LIRE LA SUITE
Rosa van den Beemt Vice-présidente et analyste, investissement responsable



Autre contenu intéressant