Choisissez votre langue

Search

Renseignements

Aucune correspondance

Services

Aucune correspondance

Secteurs d’activité

Aucune correspondance

Personnes

Aucune correspondance

Renseignements

Aucune correspondance

Services

Aucune correspondance

Personnes

Aucune correspondance

Secteurs d’activité

Aucune correspondance

Les sociétés axées sur l’efficacité énergétique peuvent maintenant réduire leurs coûts d’emprunt

 

Publication initiale de 360 Energy.

Les sociétés axées sur l’efficacité énergétique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) peuvent maintenant bénéficier de taux d’intérêt moins élevés. John Uhren, chef, finance durable, Produits et stratégie, BMO Groupe financier, a révélé cette nouvelle occasion offerte aux emprunteurs dans un webinaire présenté par 360 Energy.

BMO, l’une des principales institutions financières canadiennes, offre désormais des prêts liés à la durabilité. Les sociétés qui s’engagent à réaliser des progrès mesurables sur le plan des facteurs environnementaux, sociaux et liés à la gouvernance (ESG) pourraient être admissibles à ce mécanisme de financement innovant.

« Les prêts liés à la durabilité témoignent de l’engagement de BMO à fournir des capitaux à des sociétés en quête de résultats durables », affirme M. Uhren. La banque s’engage à mobiliser 400 milliards de dollars de financement d’ici 2025 pour aider les sociétés à réaliser des progrès pour résoudre les « problèmes de demain ».

Lorsqu’un prêt lié à la durabilité est contracté, des mesures internes liées à la stratégie globale en matière de durabilité ou des repères externes liés à l’ensemble du secteur doivent être établis. Ces prêts ne sont pas réservés aux secteurs « verts ». Un emprunteur admissible doit avoir déterminé les enjeux ESG les plus importants pour sa société et fixé des repères pour mesurer ses progrès.

Les sociétés qui s’engagent à réduire leurs coûts énergétiques, leur taux de consommation de combustibles fossiles, l’intensité carbonique de leurs produits ou leurs émissions de GES envisageront un prêt lié à la durabilité. Un emprunteur peut bénéficier d’une réduction des taux d’intérêt de 3 à 10 points de base selon les progrès réalisés.

En offrant de nouvelles façons d’accéder à des capitaux, BMO transmet un message clair au marché. Les sociétés qui mettent en place des mesures en matière de durabilité atténuent d’importants risques d’entreprise. BMO souhaite encourager ces efforts en offrant une réduction des coûts d’emprunt au moyen de prêts liés à la durabilité lorsque le risque d’entreprise est atténué.

La facilité de crédit offerte aux Aliments Maple Leaf démontre concrètement le fonctionnement des prêts liés à la durabilité. Maple Leaf est la première grande entreprise alimentaire carboneutre à l’échelle mondiale (et la seule, pour le moment). En décembre 2019, BMO a octroyé un prêt lié à la durabilité de 2 G$ qui aidera les Aliments Maple Leaf à atteindre leur objectif de durabilité en réduisant de 50 % l’intensité des émissions de GES d’ici 2025.

M. Uhren a souligné le rôle essentiel joué par des tiers indépendants. Les conseillers indépendants aideront les emprunteurs à vérifier et à déclarer leurs progrès vers l’atteinte de leurs objectifs. Il a souligné l’expérience de 360 Energy en matière de soutien à l’établissement de plans énergétiques, d’évaluation de la consommation énergétique et de réduction des émissions. « 360 Energy est un excellent partenaire avec lequel BMO pourra faire affaire pour mieux encadrer les emprunteurs, qui ont souvent de bonnes intentions, mais ignorent parfois comment déclarer leurs progrès ou subir un examen effectué par un tiers », affirme-t-il.

Les prêts liés à la durabilité contribuent à intégrer la gestion des risques liés aux ESG dans les activités quotidiennes d’une société. Cela permet de réduire le risque d’entreprise d’un emprunteur, d’améliorer la stabilité financière et de régler des problèmes qui préoccupent les actionnaires.

BMO croit que les sociétés affichant une bonne performance sur les plans social et environnemental sont susceptibles de dégager de bons résultats financiers et de mieux tolérer la crise économique actuelle causée par la COVID-19.

Le Groupe de travail sur l’information financière relative aux changements climatiques a demandé aux sociétés de divulguer les risques liés aux changements climatiques aux investisseurs et aux autres intervenants1. BMO a alors créé un nouveau produit fascinant. Les risques liés aux changements climatiques représentent désormais une occasion pour les emprunteurs, et non seulement une obligation onéreuse. Les prêts liés à la durabilité sont un incitatif financier favorisant la réduction des risques liés aux opérations.

Les prêts liés à la durabilité réduisent les frais d’exploitation, les risques et les coûts d’emprunt. Que demander de plus?


 

LIRE LA SUITE
John Uhren Chef, finance durable, Produits et stratégie



Autre contenu intéressant