Choisissez votre langue

Search

Renseignements

Aucune correspondance

Services

Aucune correspondance

Secteurs d’activité

Aucune correspondance

Personnes

Aucune correspondance

Renseignements

Aucune correspondance

Services

Aucune correspondance

Personnes

Aucune correspondance

Secteurs d’activité

Aucune correspondance

La chronologie de la pandémie

Cela fait presque deux ans qu’un mystérieux virus est apparu en Chine puis s’est rapidement transformé en pandémie mondiale. Qui aurait pu prédire à l’époque qu’à peine quelques mois plus tard, les marchés mondiaux s’effondreraient puis remonteraient en flèche, que des millions de personnes perdraient leur emploi, que la croissance économique connaîtrait des baisses record et que la vie telle que nous la connaissions changerait à jamais. Lorsque la COVID-19 a frappé l’Amérique du Nord, BMO Marchés des capitaux a commencé à organiser régulièrement des conférences téléphoniques pour discuter des répercussions de la pandémie sur tous les aspects de la vie, du monde des affaires aux placements en passant par la politique, et ces conférences se poursuivent encore aujourd’hui. Nous avons tracé une chronologie des principaux jalons financiers et sanitaires de la pandémie, ainsi que des événements qui en ont découlé, alors que nous commençons à envisager un éventuel retour à la normale.

Décembre : La COVID-19 apparaît et est signalée comme une « pneumonie d’origine inconnue » à Wuhan, en Chine.
30 janvier : L’OMS déclare que l’épidémie constitue une urgence publique de portée internationale.
Mars : Effondrement des marchés, début des confinements

Message de BMO Marchés des capitaux sur le COVID-19

11 mars : L’OMS déclare que l’épidémie de COVID-19 était désormais considérée comme une pandémie; le joueur de la NBA Rudy Gobert est déclaré positif au virus avant un match, poussant la ligue à mettre fin à la saison.

12 mars : La LNH annule ses derniers matchs.

13 mars : les États-Unis déclarent une urgence nationale.

16 mars : Les écoles suspendent les cours en personne.

18 mars : Les frontières canadiennes sont fermées aux déplacements non essentiels.

 

La crise de la COVID-19 s’aggrave

23 mars : Le S&P 500 et l’indice composé S&P/TSX ont atteint leur creux, ayant cédé environ 35 % depuis le 21 février.

25 mars : Le gouvernement canadien lance la Prestation canadienne d’urgence (PCU), offrant 2 000 $ par mois aux personnes ayant perdu leur emploi en raison de la pandémie.

 

Discussion avec le chef de la direction de BMO : Comprendre les conséquences de la COVID-19

27 mars : Le gouvernement annonce la création de la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC), pour aider les entreprises à couvrir une partie des salaires de leurs employés; le gouvernement américain adopte la CARES Act, projet de loi de relance économique de 2,2 billions de dollars, qui donne à la plupart des Américains adultes un chèque unique de 1 200 $.

30 mars : plus d’un million de Canadiens sont sans emploi.

rues vides
Avril : Les cas montent en flèche, le PIB chute

Envisager la réouverture

28 avril : les États-Unis deviennent le premier pays à avoir un million de cas confirmés; le Canada atteint 50 000 cas.

30 avril : le PIB américain du premier trimestre recule de 4,8 % entre janvier et mars.

portes ouvertes
Mai : Le confinement provoque une lassitude, la récession prend de l’ampleur

Sonder les profondeurs de la récession imputable à la COVID-19

4 mai : Plusieurs provinces et États commencent à rouvrir certaines parties de leur économie, dans l’espoir de connaître un été plus normal.

29 mai : Les chiffres du premier trimestre au Canada montrent que le PIB a chuté à un taux annualisé de 8,2 %.

5 juin : Le Canada annonce que son taux de chômage de mai avait atteint 13,7 %, tandis que le taux de chômage américain s’élevait à 13,3 %.

dessin arc-en-ciel
Septembre : L’école reprend en présentiel, la PCU prend fin

La voie de la reprise : la pandémie en contexte

8 septembre : C’est la rentrée scolaire en présentiel dans de nombreuses villes canadiennes.

23 septembre : Le premier ministre Trudeau déclare que le Canada est aux prises d’une deuxième vague du coronavirus.

26 septembre : Le gouvernement canadien met fin à la PCU et le remplace par la Prestation canadienne de la relance économique (PCRE).

30 septembre : Publication des données sur le PIB du deuxième trimestre – Le PIB canadien a chuté à un taux annualisé record de 38,7 %, tandis que le PIB américain était en baisse de 31,4 %.

Femme regardant les écrans du marché
Novembre : Joe Biden élu président des États-Unis, de nouvelles perspectives se dessinent

Présidence de Joe Biden : Perspectives d’investissement

3 novembre : Joe Biden l’emporte sur le Donald Trump lors de l’élection présidentielle américaine.

10 novembre : Les cas de COVID-19 aux États-Unis dépassent les 10 millions, les cas au Canada atteignent 300 000.

26 novembre : Le Canada annonce des ententes d’achat avec sept producteurs de vaccins contre la COVID-19; le premier ministre Trudeau déclare que la plupart des Canadiens devraient recevoir un vaccin d’ici septembre 2021.

White House
Décembre : Début des campagnes de vaccination, réactions du marché

COVID-19 : Où nous nous trouvons et ce qui nous attend

9 décembre : Santé Canada autorise l’utilisation du vaccin Pfizer-BioNTech chez les personnes âgées de 16 ans ou plus. La Food and Drug Administration des États-Unis fait de même deux jours plus tard.

18 décembre : la FDA autorise l’utilisation du vaccin Moderna, et le Canada fait de même. Les CDC rapportent que plus d’un million de premières doses de vaccin ont été administrées.

Distanciation physique
Janvier : Campagne de vaccination, les finances s’enfoncent

COVID-19 : La présidence Biden et ce à quoi s’attendre

9 janvier : Anniversaire du premier décès dû à la COVID-19 à Wuhan, en Chine.

15 janvier : Au total, plus de 700 000 cas de COVID-19 ont été signalés au Canada.

25 janvier : Les États-Unis signalent plus de 25 millions de cas. Pfizer annonce qu’elle interrompt temporairement les expéditions du vaccin au Canada, ce qui retarde le déploiement des programmes de vaccination.

31 janvier : le Canada déclare un déficit de 20 milliards de dollars pour le mois de janvier, contre un excédent de 0,4 milliard de dollars un an plus tôt, et fait état d’un déficit budgétaire de 268,2 milliards de dollars entre avril 2020 et janvier 2021.

virus
Février : Les décès grimpent, les vaccinations aussi

Stratégie de placement nord-américaine : Perspectives du marché pour 2021 (article en anglais)

13 février : Les CDC estiment que plus de 50 millions de vaccins contre la COVID-19 ont été administrés aux États-Unis.

24 février : Les États-Unis franchissent le cap des 500 000 décès imputables à la COVID-19.

27 février : La FDA autorise le vaccin de Johnson et Johnson.

chantier de construction
Avril : L’espoir renaît, les déficits grimpent

Budget fédéral de 2021 : Dépenser en vue de l’immunité et au-delà

3 avril : 30,7 % de la population américaine a reçu au moins une dose du vaccin.

19 avril : La ministre des Finances, Chrystia Freeland, présente le premier budget canadien en deux ans, promettant 17 milliards de dollars de nouvelles dépenses vertes et de mesures d’allègement fiscal pour stimuler la croissance économique et créer un pays plus propre. Le budget prévoit un déficit de 354,2 milliards de dollars pour 2020-2021 et un déficit de 154,7 milliards de dollars un an plus tard.

Drapeaux canadiens
Juillet : La vaccination se poursuit, les prestations d’aide restent en place

COVID-19 : Les 100 premiers jours de Joe Biden : vers la reprise

19 juillet : 50 % de la population canadienne étant maintenant entièrement vaccinée, le Canada dépasse le taux de vaccination américain de 49 %.

27 juillet : Les CDC exhortent les Américains à porter le masque à l’intérieur, même s’ils sont entièrement vaccinés, car le variant Delta commence à se propager.

30 juillet : Le Canada prolonge la période pendant laquelle les Canadiens admissibles peuvent recevoir des prestations d’aide et augmente le nombre maximal de semaines pendant lesquelles il est possible de demander la PCRE.

Drapeaux à Wall Street
Août : Craintes d’une quatrième vague, repli du PIB

Accélérer la voie de la reprise

6 août : Les épidémiologistes canadiens mettent en garde contre une quatrième vague.

9 août : Le Canada autorise les citoyens américains et les résidents permanents vivant aux États-Unis entièrement vaccinés à entrer au Canada pour des voyages non essentiels.

18 août : Les CDC recommandent aux personnes immunodéprimées qui ont reçu les vaccins Pfizer ou Moderna de recevoir une troisième dose pour renforcer la réponse des anticorps.

31 août : Le PIB canadien recule de 1,1 %, la seule économie parmi les sept grandes économies à afficher un taux de croissance en baisse.

billet d’un dollar gonflé
Septembre : Retour à l’école, retour aux urnes

Des spécialistes de BMO discutent des résultats des élections canadiennes

7 septembre : Les élèves canadiens retournent à l’école pour la première fois depuis des mois, la plupart respectant l’obligation du port du masque.

10 septembre : Le Canada annonce que son taux de chômage est tombé à 7,1 % en août, le plus bas depuis le début de la pandémie.

16 septembre : L’Université John Hopkins affirme qu’un Américain sur 500 est mort de la COVID-19 depuis le début de la pandémie.

20 septembre : Le premier ministre Trudeau et le Parti libéral conservent le pouvoir et forment un gouvernement minoritaire à la suite d’une élection hâtive.

Colline du Parlement, Ottawa Canada



rues vides rues vides

Message de BMO Marchés des capitaux sur le COVID-19

11 mars : L’OMS déclare que l’épidémie de COVID-19 était désormais considérée comme une pandémie; le joueur de la NBA Rudy Gobert est déclaré positif au virus avant un match, poussant la ligue à mettre fin à la saison.

12 mars : La LNH annule ses derniers matchs.

13 mars : les États-Unis déclarent une urgence nationale.

16 mars : Les écoles suspendent les cours en personne.

18 mars : Les frontières canadiennes sont fermées aux déplacements non essentiels.

 

La crise de la COVID-19 s’aggrave

23 mars : Le S&P 500 et l’indice composé S&P/TSX ont atteint leur creux, ayant cédé environ 35 % depuis le 21 février.

25 mars : Le gouvernement canadien lance la Prestation canadienne d’urgence (PCU), offrant 2 000 $ par mois aux personnes ayant perdu leur emploi en raison de la pandémie.

 

Discussion avec le chef de la direction de BMO : Comprendre les conséquences de la COVID-19

27 mars : Le gouvernement annonce la création de la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC), pour aider les entreprises à couvrir une partie des salaires de leurs employés; le gouvernement américain adopte la CARES Act, projet de loi de relance économique de 2,2 billions de dollars, qui donne à la plupart des Américains adultes un chèque unique de 1 200 $.

30 mars : plus d’un million de Canadiens sont sans emploi.


portes ouvertes portes ouvertes

Envisager la réouverture

28 avril : les États-Unis deviennent le premier pays à avoir un million de cas confirmés; le Canada atteint 50 000 cas.

30 avril : le PIB américain du premier trimestre recule de 4,8 % entre janvier et mars.


dessin arc-en-ciel dessin arc-en-ciel

Sonder les profondeurs de la récession imputable à la COVID-19

4 mai : Plusieurs provinces et États commencent à rouvrir certaines parties de leur économie, dans l’espoir de connaître un été plus normal.

29 mai : Les chiffres du premier trimestre au Canada montrent que le PIB a chuté à un taux annualisé de 8,2 %.

5 juin : Le Canada annonce que son taux de chômage de mai avait atteint 13,7 %, tandis que le taux de chômage américain s’élevait à 13,3 %.


Femme regardant les écrans du marché Femme regardant les écrans du marché

La voie de la reprise : la pandémie en contexte

8 septembre : C’est la rentrée scolaire en présentiel dans de nombreuses villes canadiennes.

23 septembre : Le premier ministre Trudeau déclare que le Canada est aux prises d’une deuxième vague du coronavirus.

26 septembre : Le gouvernement canadien met fin à la PCU et le remplace par la Prestation canadienne de la relance économique (PCRE).

30 septembre : Publication des données sur le PIB du deuxième trimestre – Le PIB canadien a chuté à un taux annualisé record de 38,7 %, tandis que le PIB américain était en baisse de 31,4 %.


White House White House

Présidence de Joe Biden : Perspectives d’investissement

3 novembre : Joe Biden l’emporte sur le Donald Trump lors de l’élection présidentielle américaine.

10 novembre : Les cas de COVID-19 aux États-Unis dépassent les 10 millions, les cas au Canada atteignent 300 000.

26 novembre : Le Canada annonce des ententes d’achat avec sept producteurs de vaccins contre la COVID-19; le premier ministre Trudeau déclare que la plupart des Canadiens devraient recevoir un vaccin d’ici septembre 2021.


Distanciation physique Distanciation physique

COVID-19 : Où nous nous trouvons et ce qui nous attend

9 décembre : Santé Canada autorise l’utilisation du vaccin Pfizer-BioNTech chez les personnes âgées de 16 ans ou plus. La Food and Drug Administration des États-Unis fait de même deux jours plus tard.

18 décembre : la FDA autorise l’utilisation du vaccin Moderna, et le Canada fait de même. Les CDC rapportent que plus d’un million de premières doses de vaccin ont été administrées.


virus virus

COVID-19 : La présidence Biden et ce à quoi s’attendre

9 janvier : Anniversaire du premier décès dû à la COVID-19 à Wuhan, en Chine.

15 janvier : Au total, plus de 700 000 cas de COVID-19 ont été signalés au Canada.

25 janvier : Les États-Unis signalent plus de 25 millions de cas. Pfizer annonce qu’elle interrompt temporairement les expéditions du vaccin au Canada, ce qui retarde le déploiement des programmes de vaccination.

31 janvier : le Canada déclare un déficit de 20 milliards de dollars pour le mois de janvier, contre un excédent de 0,4 milliard de dollars un an plus tôt, et fait état d’un déficit budgétaire de 268,2 milliards de dollars entre avril 2020 et janvier 2021.


chantier de construction chantier de construction

Stratégie de placement nord-américaine : Perspectives du marché pour 2021 (article en anglais)

13 février : Les CDC estiment que plus de 50 millions de vaccins contre la COVID-19 ont été administrés aux États-Unis.

24 février : Les États-Unis franchissent le cap des 500 000 décès imputables à la COVID-19.

27 février : La FDA autorise le vaccin de Johnson et Johnson.


Drapeaux canadiens Drapeaux canadiens

Budget fédéral de 2021 : Dépenser en vue de l’immunité et au-delà

3 avril : 30,7 % de la population américaine a reçu au moins une dose du vaccin.

19 avril : La ministre des Finances, Chrystia Freeland, présente le premier budget canadien en deux ans, promettant 17 milliards de dollars de nouvelles dépenses vertes et de mesures d’allègement fiscal pour stimuler la croissance économique et créer un pays plus propre. Le budget prévoit un déficit de 354,2 milliards de dollars pour 2020-2021 et un déficit de 154,7 milliards de dollars un an plus tard.


Drapeaux à Wall Street Drapeaux à Wall Street

COVID-19 : Les 100 premiers jours de Joe Biden : vers la reprise

19 juillet : 50 % de la population canadienne étant maintenant entièrement vaccinée, le Canada dépasse le taux de vaccination américain de 49 %.

27 juillet : Les CDC exhortent les Américains à porter le masque à l’intérieur, même s’ils sont entièrement vaccinés, car le variant Delta commence à se propager.

30 juillet : Le Canada prolonge la période pendant laquelle les Canadiens admissibles peuvent recevoir des prestations d’aide et augmente le nombre maximal de semaines pendant lesquelles il est possible de demander la PCRE.


billet d’un dollar gonflé billet d’un dollar gonflé

Accélérer la voie de la reprise

6 août : Les épidémiologistes canadiens mettent en garde contre une quatrième vague.

9 août : Le Canada autorise les citoyens américains et les résidents permanents vivant aux États-Unis entièrement vaccinés à entrer au Canada pour des voyages non essentiels.

18 août : Les CDC recommandent aux personnes immunodéprimées qui ont reçu les vaccins Pfizer ou Moderna de recevoir une troisième dose pour renforcer la réponse des anticorps.

31 août : Le PIB canadien recule de 1,1 %, la seule économie parmi les sept grandes économies à afficher un taux de croissance en baisse.


Colline du Parlement, Ottawa Canada Colline du Parlement, Ottawa Canada

Des spécialistes de BMO discutent des résultats des élections canadiennes

7 septembre : Les élèves canadiens retournent à l’école pour la première fois depuis des mois, la plupart respectant l’obligation du port du masque.

10 septembre : Le Canada annonce que son taux de chômage est tombé à 7,1 % en août, le plus bas depuis le début de la pandémie.

16 septembre : L’Université John Hopkins affirme qu’un Américain sur 500 est mort de la COVID-19 depuis le début de la pandémie.

20 septembre : Le premier ministre Trudeau et le Parti libéral conservent le pouvoir et forment un gouvernement minoritaire à la suite d’une élection hâtive.

La vague Delta et les répercussions sur une réouverture

La vague Delta et les répercussions sur une réouverture

LIRE LA SUITE

Accélérer la voie de la reprise

Accélérer la voie de la reprise

LIRE LA SUITE

De formidables nouveaux facteurs donnent les moyens de croître aux activités de fusion et d’acquisition aux États-Unis

De formidables nouveaux facteurs donnent les moyens de croître aux activités de fusion et d’acquisition aux États-Unis

LIRE LA SUITE

À propos de nous

32

emplacements

2 500

professionnels

À propos de nous

BMO Marchés des capitaux est un acteur de premier plan sur la scène nord-américaine des services financiers complets. Nous offrons des services de banque d’affaires et des services bancaires aux sociétés, des services de gestion de trésorerie ainsi que des services de recherche et de conseil à des clients partout dans le monde.

EN SAVOIR PLUS

Culture

Culture

À BMO Marchés des capitaux, nous sommes déterminés à nous acquitter de nos responsabilités envers nos clients, nos employés et les collectivités où nous exerçons nos activités.


EN SAVOIR PLUS