Choisissez votre langue

Search

Renseignements

Aucune correspondance

Services

Aucune correspondance

Secteurs d’activité

Aucune correspondance

Personnes

Aucune correspondance

Renseignements

Aucune correspondance

Services

Aucune correspondance

Personnes

Aucune correspondance

Secteurs d’activité

Aucune correspondance

Les possibilités de placement durables dans le monde d’après la pandémie

Finance durable juillet 27, 2020
Finance durable juillet 27, 2020

 

Alors que la pandémie de coronavirus refaçonne les marchés et les économies sous-jacentes, comment les investisseurs devraient-ils gérer le risque de catastrophe, compte tenu de la nécessité d’une croissance plus forte? Selon le chevronné gestionnaire de portefeuille Nick Henderson, la réponse repose sur le développement durable – une approche qui gagne rapidement en popularité parce qu’elle favorise en soi la qualité, la robustesse et la plus-value en capital à long terme.

Pendant des décennies, les partisans de l’investissement responsable ont lutté contre les perceptions erronées voulant que leurs stratégies nuisent au rendement. Or, la recherche a amplement prouvé le contraire : les données montrent en fait que les entreprises ayant une note ESG plus élevée engendrent généralement de meilleurs rendements corrigés du risque à long terme. Pourtant, malgré les preuves qui s’accumulent, des investisseurs continuent de croire que le fait de prioriser les critères de durabilité comporte un coût inévitable.

La réaction du marché à la COVID-19 a mis en évidence ce mythe. À la fin de mars, l’indice MSCI Monde était en baisse de 4 % sur une période mobile de 12 mois, tandis que la stratégie Actions mondiales à perspectives durables de BMO progressait de 2,5 %.1 La stratégie a inscrit un rendement supérieur durant le repli et a également surpassé l’indice de référence à long terme.

Ce que de plus en plus d’investisseurs commencent à reconnaître, c’est que les « possibilités de placement durables » correspondent en réalité à un certain type d’entreprise : les entreprises en croissance de grande qualité qui sont positionnées pour tirer avantage des changements structurels à long terme au sein de l’économie. En tant que gestionnaire de portefeuille de la stratégie, je crois fondamentalement que celle-ci peut se mesurer à n’importe quel autre fonds d’actions mondiales; c’est pourquoi nous comparons notre rendement à l’indice mondial général plutôt qu’à un indice composé propre aux facteurs ESG.

En savoir plus sur BMO Gestion mondiale d'actifs :

  • Nos critères d’inclusion et d’exclusion

  • Coup d’œil de plus près sur le « G » des facteurs ESG

  • Un changement profond dans les attitudes des entreprises

  • Un bon conseil

VOIR PLUS


Meilleure banque selon le sondage sur la durabilité du Wall Street Journal – En savoir plus ici
LIRE LA SUITE
Nick Henderson Director, Portfolio Manager, Responsible Global Equities



Autre contenu intéressant